Comment assurer un chien de catégorie 2 ?

Depuis 2010 jusqu’à aujourd’hui, la loi impose la possession d’un permis de détention pour les chiens de catégorie 2. Par ailleurs, en raison de leur race, les propriétaires doivent leur souscrire impérativement à une assurance. Pourquoi cela ? Et comment souscrire à une assurance pour un chien de deuxième catégorie ?

Les chiens de catégorie 2 dits dangereux

Un chien de catégorie 2 fait référence à un groupe de chien de garde et de défense comme le Staffordshire terrier américain, pitbulls, tosa, rottweiller, ou d’autres races assimilées. Classé au rang de chien dangereux, sa possession doit être justifiée par la détention d’un permis délivré par le préfet ou bien la mairie de la ville. Dans cette optique, afin d’obtenir le permis de détention, le propriétaire doit suivre une formation théorique et une séance pratique de 7 heures. Durant ces heures de formation, le maître  apprendra successivement la manière de contrôler son chien, ainsi que les diverses mises en situation à travers une démonstration. En outre, les chiens de race entre 8 mois et 12 mois doivent suivre une évaluation comportementale attestée par un vétérinaire qualifié. Ce dernier va déterminer le niveau de dangerosité du chien et le classer par la suite sur une échelle de 1 à 4. À ce propos, l’échelle 1 indique un niveau faible, alors que le 4 stipule un niveau de dangerosité élevé. Dans ce cas, il est plus qu’impératif pour le maître de souscrire une assurance pour chien de categorie 2.

Pourquoi souscrire les chiens de catégorie 2 ?

L’assurance chien categorie 2 est une obligation légale. Le propriétaire doit impérativement et à tout moment avoir le contrôle sur l’animal de compagnie. En cas de litige ou d’incident avec un tiers, sa responsabilité est tout de suite engagée. La garantie peut se faire par une assurance santé pour chien ou par assurance habitation. Quoi qu’il en soit, l’assurance aide à indemniser les tierces victimes de l’assuré ou de l’animal pour le préjudice subi. Cela dit, le Code civil indique clairement que les maîtres d’animaux domestiques sont obligés de conserver le contrôle de leur animal de compagnie à tout moment. Celui-ci est valable, quels que soient le type (chat, chien, etc.) et la catégorie des animaux en question. De plus, la loi n°99-5 du 6 janvier 1999 relative aux animaux dangereux et errants, ainsi qu’à la protection des animaux statue sur le sujet. Bref, les chiens dits dangereux doivent être donc soumis à une assurance responsabilité civile en cas de risques élevés ou de blessures dangereux comme les morsures. Tout comme les dégâts matériels, ces dommages corporels sont également couverts par une assurance chien catégorie 2.

Comment et où les assurer?

 Pour plus de sérénité, il est plus préférable de souscrire une assurance chien de deuxième catégorie auprès d’une compagnie spécialisée. Quoi qu’il en soit, la formule choisie doit obligatoirement comprendre l’assurance Responsabilité Civile ou RC qui protège le maître des dégâts causés par l’animal. Toutefois, la garantie RC couvre uniquement les tiers. Autrement dit, elle ne couvre guère l’animal de compagnie en question. Ce dernier, qui pourrait se blesser lui-même ou bien lors d’un accident. Dans ce cas, les soins apportés sont à la charge du propriétaire vu que le chien n’a pas été souscrit à une assurance spécifique. En effet, il existe de nombreuses formules disponibles sur le marché de l’assurance santé des chiens et animaux de compagnie. Néanmoins, toutes ne proposent pas le même niveau de remboursement, et avec des plafonds d’indemnisation ou des franchises de valeur variables. À part l’assurance Responsabilité Civile obligatoire, le propriétaire peut également choisir une couverture santé chien optionnelle. Comment fonctionne donc cette option ? En effet, il s’agit d’une protection qui possède le même fonctionnement que la sécurité sociale ou la mutuelle du maître. Cependant, pour cette couverture, le maître de l’animal de compagnie doit indemniser tout ou une partie des frais utilisés chez le vétérinaire.

Les points à vérifier avant d’opter pour l’assurance

L’assurance pour chien de 2eme categorie nécessite plus de vigueur. Avant de souscrire la formule chez la compagnie d’assurance de son choix, le propriétaire du chien est tenu de vérifier certains points clés. Il lui est par exemple nécessaire de vérifier le contrat d’habitation qui couvre le chien. Pour ce faire, il lui importe simplement de se référer aux conditions générales du contrat. Par la suite, il doit également vérifier si ce contrat ne figure pas parmi les exclusions prévues en matière de garanties responsabilité civile. En cas de doute, l’idéal est de demander directement l’avis ou le conseil de l’assureur. À part cela, le maître est aussi tenu de vérifier le plafond de garantie prévue en matière de dommages corporels, matériels et immatériels qui résultent d’une agression ou de morsures. De plus, le contrat doit absolument considérer comme tiers les membres de la famille du propriétaire ou du détenteur. Cela afin que l’assurance prenne bien en charge les dommages corporels que ces personnes pourraient subir. Certes, afin de trouver la meilleure formule d’assurance pour un chien de catégorie 2, la meilleure solution consiste à se recourir à un comparateur d’assurance en ligne. Une démarche gratuite, rapide et efficace qui pourrait vous aider à tout moment. De surcroît, il est possible de solliciter la compagnie avec laquelle le propriétaire a souscrit l’assurance habitation afin de bénéficier d’une garantie plus large. En cas de refus, le propriétaire a tout à fait le droit de changer son groupe d’assurance pour bénéficier d’une garantie plus avantageuse et plus conséquente.