Recrutement dans la sécurité et le gardiennage : comment dresser son chien ?

Intéressé par l’activité d’un agent cynophile, vous souhaitez exercer le métier et intégrer une société de sécurité. D’ailleurs vous disposez d’un chien de race que vous aimeriez dresser. Ainsi, avant de répondre à une annonce dans la sécurité et gardiennage, voici quelques conseils utiles pour vous aider à préparer votre compagnon.  

La socialisation de l’animal et le passage à l’obéissance

Le chien d’un agent cynophile doit avant tout être sociable. Il faut qu’il soit en mesure de communiquer avec d’autres individus ou d’autres chiens. Autrement dit, il faut lui apprendre à s’adapter à son entourage pour qu’il puisse être heureux et en même temps confiant. Pour cela, l’idéal serait de commencer l’apprentissage dès son plus jeune âge en faisant en sorte qu’il rencontre du monde, mais aussi en approchant de nouveaux objets ou des lieux divers. En procédant ainsi, l’animal saura facilement affronter les différents types d’individus ou situations pouvant représenter une menace. Sachez alors que lorsque le chien est socialisé, le dressage sera moins pénible.

Une fois cette première étape franchie, c’est le moment de passer à l’apprentissage de l’obéissance. Il faut ainsi faire en sorte que le chien obéisse à l’agent cynophile de sécurité. Comment ? En travaillant sa motivation. Le but c’est de le former de manière à ce qu’il ait envie de s’exercer et non qu’il s’y sente obligé. Il doit agir ainsi, quel que soit l’environnement dans lequel il se trouve pour qu’il puisse s’adapter à tous les scénarios réels possibles.

Créer une relation de confiance entre l’animal et son maître

La confiance est indispensable entre l’agent de sécurité et son chien. Il importe donc d’instaurer une relation de confiance entre ces derniers. Cela aide d’autant plus l’animal à assimiler rapidement ce que son maître lui enseigne. La méthode consiste à garder le chien heureux en lui offrant par exemple une récompense lorsqu’il obéit ou en jouant de temps en temps avec lui.  Grâce à cela un sentiment de confiance mutuel se développe poussant le futur chien de sécurité à protéger son maître ainsi que ses proches en cas de problèmes.

Le dressage pour développer le sens de l’odorat

Tous les chiens de sécurité d’une entreprise de gardiennage possèdent un grand flair. Le dressage doit ainsi permettre à l’animal de développer son sens de l’odorat pour qu’il puisse l’utiliser au moment où l’on en a besoin. Comment alors faire ? Le futur agent de sécurité cynophile peut par exemple utiliser une serviette bien propre, ne sentant aucune odeur pour jouer avec son compagnon à 4 pattes. Plus tard, il peut cacher à l’intérieur un objet à forte odeur. Une fois que l’animal s’est habitué à cette dernière, il peut retirer l’objet en question et le cacher pour voir si l’animal sera en mesure de le retrouver. Ne pas oublier de le récompenser lorsqu’il arrive à détecter l’objet recherché.

Bref, sachez qu’un chien bien dressé permet à l’agent de sécurité d’être plus performant dans ses missions. Les rondes de surveillance seront d’ailleurs meilleures si vous êtes  accompagné d’un bon chien de sécurité.