Informations pratiques sur l’American Staffordshire

La race amstaff devient de plus en plus choisie par les amateurs de chiens. De nombreux foyers en adoptent actuellement. Il est reconnu par ses diverses caractéristiques séduisantes. Spécialement si vous voulez une information pratique sur l’american staffordshire, voici un petit guide en ligne.

Petite carte d’identitéamerican staffordshire

L’american staffordshire terrier est également connu sous le nom d’amstaff. C’est un chien de compagnie par excellence. Cette race est originaire des Etats-Unis et il s ‘agit d’un chien robuste obtenu par le croisement de chien terrier avec le bull-dog. Ces deux derniers sont tous des chiens de combat à l’époque. L’american staff est une race très récente. Son existence remonte en 1972 et il n’est apparu en France qu’en 1982. Coté apparence, il possède une moyenne ressemblance au pitbull. C’est la raison pour laquelle « pitbull terrier » est aussi son autre dénomination. Bien qu’il ait un corps compact et musclé, c’est un chien doux bien affectueux et calme. Il a une espérance de vie de 11 à 13 ans. Particulièrement, si vous souhaitez en enquérir plus, vous pouvez visiter www.american-staffordshire.fr.

Caractéristiques physiques et comportement

Physiquement, l’am staff a un dos court un peu penché vers le bas. Généralement, il pèse 25 à 30 kg peu importe leur sexe. Cependant, c’est la longueur au garrot qui est différente. Elle est 43- 45 cm pour la femelle et 45 – 48 cm pour le mâle. Comme le bull-dog, il a une poitrine descendue. Sa queue est courte et horizontale. Elle n’est ni tombante ni enroulée ni courbée. Le poil des amstaff est court et luisant. Effectivement, ils ne demandent pas un entretien particulier. La couleur de leur robe est très variée. Il existe la robe unicolore, multicolore et tachetée. Concernant le comportement, le Staff américain est très protecteur et intelligent s’il est bien éduqué. Il est très affectueux envers les enfants mais il n’est pas du tout sociable avec les autres animaux.

Alimentation

Pour mieux élever l’american staffordshire, une bonne alimentation est requise. Vu sa musculature, l’amstaff a besoin d’un bon apport protéique premièrement. Il est conseillé de lui donner de la viande par jour. De temps à autre, il a aussi besoin de glucides et d’autres nutriments pour sa croissance. En effet, il faut intégrer du riz, des pâtes, du maïs, des légumes dans sa ration alimentaire. Par surcroît, vu que c’est un animal très sportif et actif, un aliment riche en nutriment est essentiel pour qu’il reste en bonne santé. Les croquettes sont indispensables. Pourtant, il faut choisir celles de qualité premium pour éviter le déséquilibre nutritionnel.

Un American staff, ou un autre animal de compagnie ?

Le contact avec les animaux domestiques peut être très bénéfique pour le développement des enfants, mais si l’American staff ne correspond pas à vos besoins, il est possible de se tourner vers les chats, les poissons, les oiseaux ou les lapins aux animaux plus exotiques comme les tortues et les iguanes. Cependant, il faut être prudent lors du choix d’un animal de compagnie pour votre enfant, car il y a plusieurs facteurs à prendre en compte.

Les animaux de compagnie : une responsabilité pour l’enfant, mais surtout pour les parents

La première chose que les parents doivent prendre en considération est que, même si l’enfant promet de s’en occuper, il ne peut être totalement responsable de l’animal. L’enfant peut aider à changer l’eau, nourrir l’animal, le promener et, bien sûr, jouer avec lui. Mais comme il est encore dépendant des parents pour la plupart des tâches, il aura également besoin d’aide avec l’animal de compagnie.

Par conséquent, la décision d’acheter ou d’adopter un animal de compagnie doit être discutée en famille et la responsabilité de la propreté, de la nourriture et de la santé de l’animal doit être partagée entre les adultes et les enfants.

Choisir un animal domestique en fonction du profil familial

Ensuite, il faut essayer de définir quel type d’animal peut être le meilleur compagnon de l’enfant, en se rappelant qu’il existe un animal pour chaque profil familial. Si l’intention est d’avoir un animal qui tient compagnie à l’enfant à la maison, par exemple, il est préférable de privilégier un animal peu agité, comme le chat, qui est naturellement calme. Une grande partie de la personnalité de l’animal dépend de la façon dont il est élevé, mais il convient également d’évaluer son comportement. Parler à d’autres personnes qui possèdent déjà l’animal et à des experts dans ce domaine peut être utile.

Les chats sont plus indépendants que les chiens et s’adaptent bien aux appartements ou aux maisons sans jardin, car ils vivent à l’écart de la rue. Si la famille s’attend à un animal plus participatif, il est préférable de miser sur les chiens. Dans les petits espaces, l’astuce est de préférer les chiens plus petits et qui sont plus calmes, comme le caniche, le lhasa apso et le shih-tzu. Les autres races de chiens adaptées aux enfants sont : le beagle, le schnauzer miniature, le carlin, le boxer, le golden retriever, le labrador et le chien de berger.

Les chiens de garde de grande taille, comme le pitbull et le rottweiller, ne sont pas forcément de bonnes options pour s’occuper des enfants, car ils peuvent avoir des réactions inattendues. Comme pour les chats, toutes les races conviennent aux enfants et le comportement de l’animal dépendra de l’élevage. La seule différence est que les chats à poils longs nécessitent plus de soins pour le brossage, qui doit être effectué quotidiennement.

Pour les jeunes enfants de 3 ans ayant peu de compétences en matière de soins, par exemple, les poissons d’eau douce et les oiseaux sont des alternatives idéales. Le lapin, le cochon d’Inde et la tortue entrent également dans la liste des animaux recommandés pour les enfants. Quant au hamster, il faut savoir qu’il a des habitudes nocturnes et que pendant la journée, lorsque l’enfant veut jouer, l’animal préférera dormir.

Choisir un animal en tenant compte de votre disponibilité, de votre espace et de votre budget

Si vous choisissez d’adopter un animal, soyez prêt à accepter sa personnalité et soyez conscient de la responsabilité assumée. Malheureusement, de nombreuses personnes adoptent l’animal et finissent par l’abandonner. La recherche de l’espace dont l’animal a besoin est un autre conseil important. Il y a des petits chiens, mais ils ont besoin d’espace pour courir et jouer. D’autres sont grandes, mais très silencieuses.

Résistez aux supplications de votre enfant et aux tentatives de convaincre les vendeurs des animaleries. N’oubliez pas que ce mignon petit chiot va grandir et que lorsque vous achetez ou adoptez un animal, vous emportez avec vous un paquet qui comprend les dépenses pour la nourriture et l’entretien, le temps et la disponibilité pour s’occuper de l’animal. Et n’oubliez pas : soyez attentifs et n’achetez que des animaux légalisés.