En quoi consiste le métier d’éducateur canin ?

éducateur canin

Publié le : 13 juin 20235 mins de lecture

De plus en plus de personnes ressentent une profonde attirance pour tous les métiers en lien direct avec les animaux. Parmi les plus plébiscités figure incontestablement celui d’éducateur canin. En quoi consiste cette profession ? Quelle formation suivre pour acquérir un tel savoir ? Existe-t-il des perspectives d’évolution professionnelle ? Vous trouverez les réponses à ces interrogations dans le texte ci-dessous !

Quelles sont les principales missions d’un éducateur canin ?

Dans la plupart des cas, le professionnel intervient à la demande des maîtres souhaitant éduquer leur chien, quelle que soit sa race, notamment dans son jeune âge. Il dispose des compétences suffisantes pour lui enseigner l’obéissance, la sociabilisation ou encore le respect des humains et la bonne intégration au sein de votre famille.

Pour mieux comprendre toutes les problématiques, l’éducateur se déplacera à votre domicile. Il aura ainsi une meilleure compréhension de l’environnement de votre compagnon à quatre pattes. Il mettra en place des méthodes d’apprentissages adaptées, le plus souvent basées sur le jeu et la récompense. Ces dernières seront répétées autant de fois que possible, jusqu’à ce qu’elles soient pleinement assimilées par le chien.

Il est intéressant de souligner que l’éducateur pourra également modifier, si besoin est, le comportement de l’humain et notamment le rendre plus attentif au bien-être de son fidèle compagnon. Ne faites jamais l’économie de tous les bons conseils permettant de mieux comprendre le chien !

Ce métier vous intéresse ? Vous pensez avoir les aptitudes et la motivation nécessaires pour remplir ces missions ? N’hésitez pas alors à suivre une formation dans les métiers animaliers !

À découvrir également : Recrutement dans la sécurité et le gardiennage : comment dresser son chien ?

Quelles sont les compétences requises pour exercer une telle profession ?

La première des compétences recherchée reste bien évidemment un amour profond pour le chien. Il vous faudra nécessairement être passionné pour prendre en charge un chien craintif ou pour résoudre un problème de comportement.

Vous devrez inspirer de la confiance au chien comme à son maître. Rigueur et fermeté vous seront également utiles pour modifier les mauvaises habitudes. Bien évidemment, vous devrez dans le même temps faire preuve de patience. Il n’est pas rare que les premiers résultats nécessitent plusieurs séances pour apparaître ! Enfin, l’éducateur doit savoir repérer les problèmes d’un simple coup d’œil et en évaluer l’importance. Il se montrera aussi pédagogue, surtout avec les humains !

Quelles formations suivre ?

La législation française n’exige pas de véritable formation obligatoire pour exercer le métier d’éducateur canin. Seule une attestation, l’Acaced (attestation de connaissance pour les animaux de compagnie d’espèces domestiques), sera exigée. Néanmoins, celle-ci ne prouve pas que le professionnel est bien formé.

L’Acaced est ainsi imposée par le Code Rural et de la Pêche Maritime (et plus précisément son article L214-6-1) pour exercer des activités en lien avec certaines espèces animales domestiques :

  • la gestion d’un refuge ou d’une fourrière
  • l’élevage, l’éducation et le dressage
  • la garde et le transport d’animaux domestiques
  • la vente d’animaux domestiques
  • l’exposition publique (concours, etc.) de chats et de chiens

Vous êtes intéressé par l’Acaced et vous aimeriez en apprendre davantage à son sujet ? Vous êtes à la recherche des meilleurs conseils pour éduquer son chien ? Vous aimeriez vous reconvertir comme éducateur canin ? Vous manquez de temps pour vous former ? Découvrez la solution youschool et n’hésitez surtout pas à demander une brochure gratuite pour en savoir plus à son sujet !

Combien gagne un éducateur canin ?

En début de carrière, l’éducateur canin aura un salaire légèrement supérieur au SMIC. Son savoir-faire et ses compétences lui permettront d’espérer 2 500 € nets en fin de carrière. Notez également que les professionnels évoluant dans les grands centres urbains disposent bien souvent des rémunérations les plus importantes.

Quelles sont les évolutions de carrière possibles ?

Une fois votre formation en poche, efforcez-vous de trouver un stage afin d’acquérir rapidement de l’expérience et postuler ensuite à des offres d’emploi. N’hésitez pas non plus à solliciter la SPA. L’association a en effet besoin de bénévoles compétents pour prendre en charge les chiens et chiots abandonnés.

Après quelques mois ou années sur le terrain, vous avez également la possibilité d’ouvrir votre propre société. Pour limiter les risques financiers, lancez-vous tout d’abord sous le statut d’auto-entrepreneur. Vous le modifierez ensuite si le succès est rendez-vous !

Il est aussi envisageable d’évoluer vers des métiers tels qu’éducateur comportementaliste, dresseur (chien d’aveugle, de chasse ou de cinéma) ou encore responsable d’élevage canin.

Informations animales : profiter d’un guide en ligne
Qu’est-ce qu’un chien à la mode ?

Plan du site